bébé

Bébé pratique la motricité libre

 

 

Avant même que bébé arrive, très souvent en tant que parents organisés, nous achetons tout le matériel « nécessaire » : parc, trotteur, transat, balancelle…

En effet notre société actuelle nous pousse à faire « comme tout le monde », et l’achat de matériels pour bébé ne font pas exception. 

Mais est-ce la bonne solution ? 

Je dois vous avouer que j’ai fait cette erreur car tout était prêt à la maison comme je l’avais déjà fait également  pour mon ainé. Et pourtant je suis tombé sur un livre qui a  complètement bouleversé ma façon de penser : Éveiller, épanouir, encourager son enfant
.

Ce fut une évidence pour moi !

Quoi de plus naturel de laisser son enfant se développer à son propre rythme, de laisser bébé faire seul ses découvertes et ses propres expériences en apprenant par lui-même. Ce n’est surtout pas en étant attacher dans le transat ou alors emprisonner dans un parc que votre petit pourra  développer sa motricité et sa confiance.

Au quotidien ça donne quoi ?

Et bien un simple matelas au sol, un tapis d’éveil, une couverture… fera l’affaire pour que bébé puisse bouger à son rythme sans l’accompagnement d’un adulte. Quelle fierté pour ce petit de pouvoir évoluer par lui-même !

 

Nolhan tapis d'éveil

 

Un peu plus grand quand il commence à crapahuter, le laisser découvrir la maison en respectant évidemment les règles de sécurité. 

Création d’un univers Montessori 

Tout à commencer quand notre fils à ramper comme un militaire 🙂  (vers ses 6 mois) nous avons réaménagé sa chambre en style Montessori, de cette façon il était libre de ses mouvements et avait accès à ses jouets grâce aux étagères qui étaient ouvertes et accessibles.

 

chambre montessori

 

Et puis un jour notre petit aventurier avait envie d’exploration, et a trouvé très intéressant de venir découvrir de nouveaux objets dans le salon que papa et maman utilisaient au quotidien. Les prises de courants et fils électriques ont été sa première cible. Nous nous sommes adaptés en sécurisant tout ce qui pouvait être dangereux pour le laisser libre sans que nous ayons besoin d’intervenir mais sans le lâcher des yeux évidemment

C’est vers ses 10 mois quand il a commencé à se mettre debout que les tiroirs et placards ont été complètement fouillé de fond en comble, que son nouveau jeu préféré était de sortir un par un les DVD, puis dans la cuisine le tiroir avec tous les tupperwares, et enfin le placard avec les casseroles. Quel terrain de jeu ! 

 

Nolhan découvre les tiroirs

 

 

Je dois vous avouer qu’il faut être patient et motivé à l’idée de ranger plusieurs fois par jour les mêmes choses. 

Mais qu’importe ! 

La motricité libre s’est avant tout l’épanouissement de votre bébé et si vous avez sécurisé toute votre maison et que l’environnement est sûr pour votre petit, vous pourrez laisser votre bébé se déplacer et explorer l’espace sans avoir à vous faire de souci. 

Pas besoin de l’aider à marcher ou même de le caler avec un oreiller pour l’assoir en ayant peur qu’il n’y arrive pas tout seul. Cela peut même avoir l’effet inverse car il perd confiance et se dit qu’il ne peut pas faire tout seul. 

N’hésitez pas à encourager votre enfant dans ses évolutions et lui montrer votre fierté. 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Leave a Reply