éducation

Pourquoi l’éducation stricte pose-t-elle problème ?

 

La plupart des gens pensent que la parentalité « stricte » permet à l’enfant d’être mieux éduqué.

Or nous pouvons dire aujourd’hui que l’éducation stricte ou autoritaire produit chez l’enfant un manque d’estime de soi et provoque des problèmes de comportements. 

C’est un sujet bien compliqué à aborder !

Mon but n’est pas de juger la manière d’éduquer les enfants mais simplement de partager avec vous une autre façon d’éduquer, de réfléchir à d’autres alternatives pour entretenir une communication respectueuse et bienveillante entre nous et les enfants. Je sais comme il est difficile d’être un parent positif et que cela demande beaucoup de patiences et d’entrainements.

 

Voici 5 points négatifs sur l’éducation « Stricte » :

 

1) Intimidation et recourt à la force

Si vous arrivez à obtenir ce que vous souhaitez par la peur, comment est-ce différent de l’intimidation ?

Les enfants apprennent les choses de la vie en les modélisant : si vous criez, utilisez la force ou l’intimidation il y a de forte chance que votre enfant utilise les mêmes méthodes dans sa vie, puisqu’on lui les a apprises.

 

2) Punition = colère et dépression

Les enfants punis ressentent de la colère et de la dépression, ainsi ils doivent gérer seul leurs émotions sans l’aide de leurs parents et il est très difficile pour eux de surmonter leurs impulsions. 

 

 3) Le pouvoir à raison

Si l’enfant apprend l’obéissance au lieu d’apprendre à penser par lui-même, plus tard il aura des difficultés avec l’autorité. Il est moins susceptible de prendre des responsabilités et plus disposer à suivre le groupe « suivre les ordres »

 

4) Mensonge

La peur, la colère et bien d’autres encore peuvent faire devenir à votre enfant un excellent menteur. 

 

5) Relation conflictuelle parent-enfant 

Les parents qui ont recours à la punition systématique entrainent chez leurs enfants le manque d’envie de plaire et deviennent beaucoup plus difficiles à gérer. Les enfants ne peuvent s’exprimer, ils doivent juste exécuter la consigne mais l’ennui c’est que cela empêche le parent et l’enfant d’avoir une relation émotionnelle.

 

John Vance

John Vance

 

Il est souvent très difficile de remettre en question ses habitudes éducatives et parfois même nous pensons que nous sommes de mauvais parents. Et pourtant, le parent parfait n’existe pas ! Chacun fait de son mieux.

 

Il est important de noter qu’il faut un juste milieu entre permissif et strict et que notre devoir est d’accompagner nos enfants en autorisant, en valorisant et en stimulant leur comportement. 

Concrètement c’est quoi la parentalité positive ? 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Leave a Reply