Vidéo maman papote

Jour 14, mon défi j’arrête de râler

Bonjour chers parents,

Me revoici pour mon 14ème jour de mon défi j’arrête de râler pendant 21 jours consécutifs (inspirée par l’auteur Christine Lewicki).
Mon objectif est de montrer la bonne direction à mes enfants, améliorer la relation avec mon fils de 10 ans et apprendre l’éducation positive en partageant avec vous ce défi.

 

Je tenais à vous prévenir que je ferais environ 30 vidéos, je sais que le défi ne sera pas terminé mais je m’engage à faire par la suite 1 vidéo par semaine et puis quand je verrais que mes jours sans râler seront plus espacés 1 par mois.

Ai-je râlé aujourd’hui ?

Oui, j’ai râlé et
en bonus mon mari qui participe à cette vidéo et qui vous explique ce qui s’est passé.

Que s’est-il passé dans ma journée de maman ?

Ce matin, il a fallu retourner à la pizzéria de mon mari pour terminer les dernières petites choses avant la fermeture pour les vacances. Pas facile de se concentrer avec un bébé et un grand de 10 ans. Il fallait absolument être concentré pour ne rien oublier et j’ai commencé à râler sur mon grand car il me parlait, me posait des questions…

Ce n’était surtout pas le moment de me parler car quand je suis au travail ça rigole pas !

Le pauvre, il s’est fait bouler alors qu’il n’y était pour rien.

Bien sûr je me suis excusée, au début il n’a pas accepté mais petit à petit il m’a pardonné.

Nous ne sommes pas parfaits et d’ailleurs le parent parfait n’existe pas mais j’apprends chaque jour à être meilleur.

Quoi de mieux que de s’excuser et de pardonner pour montrer à nos enfants l’exemple !

Comment aurai-je pu faire autrement pour éviter de râler ?

Solution 1 : le laisser en garde chez sa mamie de coeur, pour qu’il s’amuse tranquillement

ou

Solution 2 : avant d’arriver à la pizzéria, lui expliquer mes besoins ( Evan j’ai vraiment besoin de silence dans la pizzéria pour que je puisse être concentré pour ne rien oublier et partir sans stress pour passer de bonnes vacances avec tonton )
J’apprends encore que j’ai besoin que les choses soient planifiées, sinon je finis par râler. Il faut vraiment que je prenne un moment, soit la veille, soit le matin pour organiser ma journée et réfléchir pour éviter de grogner.

 

Et oui, on ne naît pas parents, on le devient avec ses enfants !

 

Et vous, avez-vous râlé aujourd’hui ?

A très bientôt, Roselyne

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 Comments

  1. Sophia

    18 août 2015 at 16 h 30 min

    Être parent est malheureusement le métier le plus dur du monde….Mais on ne changerait sa place pour rien au monde. N’est ce pas ? On fais tous des erreurs le plus important est de le reconnaître et de faire des efforts.
    Bravo pour ce défi !! 🙂

    1. Roselyne

      18 août 2015 at 20 h 32 min

      Oui comme tu dis Sophia pour rien au monde je laisserai ma place.
      J’ai vu mes erreurs alors maintenant c’est à moi de changer et je suis certaine d’être sur le bon chemin.
      Merci beaucoup pour tes encouragements et à très bientôt

Leave a Reply