éducation

Pour ou contre les jeux vidéo ?

 

C’est un sujet qui fait bien débat, car certains parents font le choix d’interdire totalement, ou de fixer un temps de jeu .

Vous les trouvez partout, sur Internet, tablettes, téléphones, Wii, Xbox…

Mais nos enfants, sont aussi accros à la télé, DVD, vidéo Youtube…

Nous vivons dans un monde virtuel  et cela à pris énormément de place dans notre quotidien.

 

Avez-vous déjà chronométré le temps que votre enfant passe devant tous ces écrans ?

 

ID-100339181

Les experts ont démontré, que les jeunes Français, passent 900 heures par an à l’école et 1200 heures devant les écrans (télévision, internet, jeux vidéo, téléphone mobile) 

 

Voici mon histoire :

mon fils Evan avait 3 ans quand nous avions acheté la WII, à l’époque je trouvais cela super, car nous pouvions tous jouer en famille et à plusieurs.

Mais au fil du temps, ce petit bonhomme est devenu complètement dépendant, oui je vous assure à 3 ans. Il ne pensait qu’à ça. A peine levé qu’il voulait déjà jouer, et pour le faire arrêter ça tournait aux cauchemars avec des cries et des pleurs.

J’étais très perturbé car je ne savais plus quoi faire, l’interdire, le punir, le laisser…

Il a fallu qu’un jour mon fils, se lève en mettant un coup de pied violant sur une poubelle avec une rage, que mon mari et moi avons dit Stop c’est fini les jeux vidéo. ( les jeux étaient bien-sûr adaptés à son âge).

Avec le temps je dois bien avouer que je ne suis pas déçu d’avoir pris cette décision, car mon fils aujourdh’ui dessine, joue à l’extérieur…

 

 

A quel âge doit-on autoriser notre enfant à jouer ?

 

ID-10089517

 

D’un point de vue personnel, j’aurais envie de vous dire le plus tard possible, mais voici ce que nous propose l’Académie américaine de pédiatrie :

– pas d’écran avant 3 ans

– de 3 à 6 ans : pas de console de jeux (1 heure par jour autorisé pour les autres écrans comme la télé)

– de 6 à 9 ans : pas d’internet (2 heures par jour pour les autres écrans)

– 9 ans et + : 3 heures par jour (jeux-vidéo, internet, télé…)

 

 

Quelles sont les conséquences santé ?

 

ID-100180757

 

– des retards scolaires

– prises de poids

– retards de langage

– déficits de concentration et d’attention

– risques d’attitude passive face au monde

– agressivité

– somnolence

 

 

Quelles solutions pour les enfants dépendants aux jeux vidéo ?

 

ID-100235210

 

  • Proposer de chronométrer son temps de jeu en fonction de son âge.
  • Proposer de jouer les jours où il n’y a pas école, toujours en respectant les heures.
  • Supprimer la console définitivement en dernier recours, c’est une méthode stricte, mais qui est radical pour les enfants vraiment dépendant.

 

Vous l’aurez certainement compris, je suis contre les jeux vidéo à la maison, mais l’idée de proposer à l’enfant un temps de jeu, en fonction de l’âge, dès le début est une bonne alternative.

Le meilleur moyen de ne pas tenter nos enfants, c’est de ne pas acheter de console.

Il y a tellement d’autres activités comme le coloriage, jouer dehors, construction, jeux de société..

 

Et vous êtes-vous pour ou contre les jeux vidéo ?

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet article :je suis contre les jeux vidéos

2 Comments

  1. Tarisayi

    3 mai 2016 at 5 h 51 min

    Bonjour Roselyne,
    Merci pour cet article ! Pour répondre au pour ou contre, de mon côté je ne suis ni pour ni contre, je pense que l’important c’est surtout de ce demander ce que l’enfant construit en lui devant les écrans (jeux vidéos, télé, etc.) et puis de s’arranger pour pouvoir lui apporter ce qu’il souhaite construire dans son environnement direct. Nous n’avons pas de télé à la maison, mais mon fils a découvert que l’on pouvait regarder des dessins animés en ligne et télécharger des jeux en ligne. Et ce qu’il aime tout particulièrement ce sont les Ninjago. Ce qu’il cherche à construire en lui avec ces choix visuels c’est sa puissance, sa détermination, sa certitude, sa coordination oeuil-main, sa rapidité. Et il est hyper concentré devant un jeu ou un dessin animé, donc il développe également sa concentration. Lorsque je veux qu’il quitte son écran, la meilleure solution que j’ai trouvé pour l’instant est de lui fournir dans son environnement quelque chose qui peut construire tout ça en lui. Par exemple des cours de judos, des jeux de bagarre à la maison (qui ressemblent un peu au judo), des défis à relever qu’on se fixe ensemble (comme marcher sur la route en suivant toujours une ligne ou en forêt en ne marchant que sur des cailloux), le plus d’activité possible qui développe son autonomie (couper des légumes, etc.), des courses à pied, etc. Et à chaque fois que je lui propose dans son environnement quelque chose qui développe la même chose que les jeux vidéos il est ravi.
    Je te souhaite une magnifique journée !
    Tarisayi

    1. Roselyne

      3 mai 2016 at 9 h 58 min

      Merci beaucoup Tarisayi de nous partager ton expérience.
      Je te souhaite une excellente journée et au plaisir de te lire.

      A très bientôt, Roselyne

Leave a Reply